CONTACT

Contacts

Atelier Approches !

Siège social : 101 rue Henri Barbusse
93300 Aubervilliers
Atelier : 174 bd Jean Jaurès
93300 Fort d’Aubervilliers

Tel :

Laure Gayet +33(0)6 99 43 03 05

Kelly Ung +33(0)6 24 47 95 25

Diane Bousquet +33(0)6 84 50 85 46

Mail :

contact@atelierapproches.fr

Que faisons-nous ?

Stratégie et
aménagement urbains

• Stratégie urbaine et plan d’aménagement participatifs

Programmation urbaine

• Diagnostic urbain sensible et d’usages
• Co-programmation d’espaces publics

Conseil et AMO

• Conseil en montage et animation d’une maison du projet
• Stratégie d’activation de projets urbains

Actions

• Chantier ouvert d’aménagements temporaires
• Intervention artistique dans l’espace public
• Ateliers participatifs et sensibilisation à l’urbanisme

Approches ! est porté par une équipe pluridisciplinaire de 3 membres (architecte, urbaniste, experte en projets culturels, graphiste) et accompagné par un groupe de réflexion élargi sur les pratiques innovantes en urbanisme.

Qui sommes-nous ?

Sélection de projets

Prenez du bois Emile 2015 - 2018

Délaissé depuis une trentaine d’année, le quartier Émile-Dubois à Aubervilliers va faire l’objet d’un projet de renouvellement urbain. Depuis 2015, Approche.s ! prépare son arrivée en impliquant les habitants dans l’amélioration des espaces publics.

La démarche

2015
2016
2017
2018

Depuis 2015, dans le quartier Émile-Dubois à Aubervilliers, Approche.s! réalise un plan- guide des espaces publics à co-construire avec les habitants en partenariat avec
la Ville d’Aubervilliers, Plaine Commune
(UTRU) et l’OPH d’Aubervilliers. En parallèle d’études, la démarche s’appuie sur des
actions de pédagogie, des ateliers créatifs
et collaboratifs, des débats, des temps conviviaux et des aménagements temporaires dans l’espace public. Ces interventions répondent dans un premier temps à des besoins urgents d’aménités dans les espaces communs et permettront ensuite de tester des usages et scénario d’aménagement.

Valoriser la nature en ville

2015
2016
2017
2018

De juin à août 2015, nous avons organisé un premier temps de prise de contact avec les habitants du quartier Emile-Dubois sur la question du cadre de vie. Nous avons, lors d’ateliers, de balades avec nos partenaires (OMJA et Ecole Joliot-Curie) et d’un chantier ouvert au public d’une semaine, entrepris de “co-ménager” un espace public délaissé du quartier: le “Jardin des Glaces”. Notre action consistait à transformer ce lieu en proposant de nouveaux usages (assises, scène, modules géométriques) par des constructions légères, des interventions graphiques (fresque murale) et la fabrication de glaces à partir de plantes recoltées dans le quartier.

Inventer un langage commun

2015
2016
2017
2018

De septembre à décembre 2015, ce deuxième volet proposait d’introduire les bases d’un langage commun sur les mutations du quartier, à court et à long terme, entre habitants et professionnels de la ville. Pour cela, trois actions simultanées ont été menées :

  • Action 1: second chantier ouvert, sur le “Jardin des Glaces” : construction de nouveaux mobiliers, poursuite de l’intervention graphique, temps convivial de cuisine avec des femmes du quartier et Fête de la soupe avec un marionettiste.
  • Action 2: journal télévisé sur les acteurs
    du quartier et les métiers de la ville, édition spéciale réalisée avec les jeunes de l’OMJA.
  • Action 3: une journée d’atelier ludique sur
    le projet urbain, sous forme de balades, de cartographie sensible et d’un goûter avec les jeunes de l’OMJA..

Ménager des espaces publics

2015
2016
2017
2018

De janvier à décembre 2016, ce troisième volet visait à réaliser un diagnostic des espaces publics à co-produire avec les habitants en complémentarité avec 3 actions :

  • Action 1: Ateliers parents-enfants de sensibilisation à la ville avec deux classes de l’école Joliot Curie (balade urbaine, atelier sur les formes de la ville, cartographie…)
  • Action 2: Chantier ouvert pour l’aménagement d’un espace extérieur à la croisée des cheminements avec le collectif Dérive (atelier de construction, d’écriture avec les Souffleurs, de graphisme, projection de courts- métrage…)
  • Action 3: Réalisation du court-métrage “Chien Bleu” par les réalisateurs Fanny Liatard et Jérémy Trouilh avec des habitants-acteurs pour développer un imaginaire commun, généreux et fantastique sur le quartier.

Accompagner la définition du projet

2015
2016
2017
2018

De janvier à juillet 2017, ce quatrième volet visait à accompagner l’implication des habitants dans la définition du projet de renouvellement urbain par le biais de trois actions :

  • Action 1 : Réalisation d’un élément mobile de dialogue, le Pousse Pousse, support de différents usages (atelier, cuisine, affichage) avec le collectif Parenthèse
  • Action 2 : Chantier ouvert / test d’usages sur une place centrale du quartier, le parvis de l’école en réponse aux besoins urgents des habitants: assises et abris à la sortie de l’école, avec le collectif Derive
  • Action 3: Approfondissement de la stratégie d’implication des habitants à long terme : plan- guide des espaces publics à co-construire avec les habitants en lien avec les services de Plaine Commune (UTRU), OPH, Ville d’Aubervilliers et l’équipe d’urbanistes Ozone.

Affiner la programmation : genre et sport

2015
2016
2017
2018

Le cinquième volet du projet accompagne la phase “scénarios d’aménagement” du projet urbain et vise à approfondir la programmation des espaces publics en associant les habitants. Notre analyse croisée à celle de la maîtrise d’ouvrage nous pousse à creuser deux sujets :
1 permettre aux femmes de se sentir mieux dans l’espace public et l’occuper; 2 susciter de nouvelles pratiques par le test, autour du sport et de la convivialité.
Après des ateliers de co-programmation menés avec les jeunes hommes et les femmes du quartier, nous avons construit avec les designers de l’atelier Escabo un parcours sportif. L’inauguration des modules a donné lieu à une journée sportive pour les femmes, organisée avec la Ville d’Aubervilliers. En parallèle, nous avons mené un diagnostic sensible donnant des pistes de recommandations sur l’amélioration de la place des femmes dans l’espace public du quartier.

Mettez-vous à l’abriis ! 2016 - 2017

D’octobre 2016 à juillet 2017, Approche.s ! a accompagné la commune de Fontenay-les-Briis dans la revitalisation de son centre- bourg en co-concevant un plan d’aménagement avec les habitants par le biais d’ateliers élus-habitants et de chantiers ouverts.

La démarche

Oct/Nov/Dec
Janv/Fev/Mars
Avr/Mai/Juin/Juil

D’octobre 2016 à juillet 2017, Approche.s ! a co- conçu un plan d’aménagement du centre-bourg avec les habitants et acteurs de la commune
de Fontenay-les-Briis, en partenariat avec Christophe Père paysagiste, Benoît Charreyre programmiste, et avec le soutien de la Fondation de France et du Parc Naturel de la Haute Vallée de Chevreuse. L’étude-action visait à accompagner la mutation de terrains municipaux vacants et
de fonds de jardins privés pour retisser des liens entre anciens et nouvaux habitants, créer de nouveaux logements et un lieu de convivialité en cœur de bourg.
La démarche s’appuie sur la participation active des habitants autour de plusieurs actions : l’ouverture d’un lieu d’accueil sur site lors de nos résidences, l’organisation régulière d’ateliers élus- habitants et d’un chantier ouvert à tous pour préfigurer et tester le futur aménagement de la place du village.
lien diagnostic lien plan-programme
lien faisabilité

Diagnostic

Oct/Nov/Dec
Janv/Fev/Mars
Avr/Mai/Juin/Juil

Cette première phase de diagnostic partagé, d’octobre à décembre 2016, nous a permis
de comprendre les enjeux d’évolution de Fontenay-les-Briis en lien avec son grand territoire tout en partant des représentations individuelles des habitants et acteurs locaux. Pour cela, nous avons mêlé plusieurs types d’actions:
des temps de résidence (3 jours par mois) et d’accueil en aménageant sobrement un lieu d’accueil au coeur du site: l’ancien presbytère rebaptisé l’ABRIIS.
des entretiens individuels (Communauté de communes, Comité des fêtes, MJC, Hockey club, Ecole, Bibliothèque, CAUE, PNR…) et des rencontres chez l’habitant
des ateliers de travail élus-habitants
le montage d’un comité de pilotage mixte avec la participation de 3 habitants volontaires
Les réflexions de cette première étape sont retracées dans un livret diagnostic et une version illustrée didactique créé par Lucie Mesuret a été distribuée aux habitants.

Plan-programme

Oct/Nov/Dec
Janv/Fev/Mars
Avr/Mai/Juin/Juil

Pendant cette deuxième phase, nous avons approfondi la programmation du projet d’aménagement (aménagement d’une nouvelle place publique et de cheminements piétons, création d’un tiers-lieu, construction d’une quinzaine de logements) et de co- concevoir de manière itérative un plan adapté au site, voisinage et enjeux du territoire. Pour y parvenir, nous avons mené plusieurs actions:
3 ateliers élus-habitants (programme d’aménagement, programmes pour un lieu ouvert à tous, esquisse d’aménagement)
1 chantier ouvert pour préfigurer et tester les usages de la future place du village et la piétonnisation d’une rue. Durant une semaine, plusieurs activités ont été organisées: ateliers de menuiserie avec le collectif Parenthèse, atelier de graphisme, pique-nique de produits locaux et soirée d’inauguration dansante. Les réflexions de cette deuxième étape sont retracées dans un livret plan-programme et une version illustrée didactique.

Faisabilité

Oct/Nov/Dec
Janv/Fev/Mars
Avr/Mai/Juin/Juil

Cette troisième phase “faisabilité”, de juin
à juillet 2017, avait pour objet d’étudier le montage du projet (calendrier, procédure, financement, faisabilité règlementaire, plan d’actions…) pour lancer la phase opérationnelle du projet dès 2018. Nous avons également organisé un atelier élus/habitants durant ce temps permettant de partager des questions techniques, habituellement réservé aux spécialistes avec la population. Une soirée conviviale a aussi marqué la fin de l’étude avec un atelier photomontage “cartes postales du futur” mettant en scène les habitants en tant qu’animateur du futur tiers-lieu.
Les réflexions de cette dernière étape sont également retracées dans un livret faisabilités.

Activation Deux-Rives 2016-2017

Depuis septembre 2016, Approche.s ! mandaté par la SPL Deux-Rives, intervient à Strasbourg pour élaborer un plan-guide d’activation du projet urbain des Deux- Rives, visant à programmer des actions de médiation, co-programmation et préfiguration du projet sur 5 ans (2018- 2022).

Entre juillet 2016 et décembre 2017, Approche.s
! a co-élaboré un plan-guide d’activation du projet urbain des Deux-Rives, mandaté par la SPL Deux-Rives en charge de l’aménagement de ce grand territoire entre Strasbourg et Kehl. Marqué par l’univers portuaire et longtemps isolé du centre-ville, le quartier d’habitat social du Port du Rhin se trouve au cœur de dynamiques de développement métropolitaines avec de forts enjeux de liens entre anciens et nouveaux habitants. Notre mission d’activation visait ainsi à programmer un plan d’actions sur 5 ans (2018- 2022) autour de 3 grands objectifs :

  • incarner le projet des Deux Rives dans l’imaginaire des habitants
  • favoriser les dynamiques de partenariats transfrontaliers et locaux autour du projet urbain et valoriser les ressources locales
  • affiner la programmation de certains espaces publics par des chantiers ouverts au public
    La démarche s’appuie sur des entretiens et ateliers auprès d’acteurs locaux, associés à des actions de médiation grand public sur le terrain.
    lien diagnostic

Diagnostic

La phase diagnostic s’est déroulée sur 4 mois de septembre à décembre 2016. Elle a permis de:

  • partir à la rencontre d’un large panel d’acteurs pour enrichir et définir le récit-fil rouge de l’activation
  • définir 4 grands principes d’action de l’activation :
    1/ raconter le projet avec divers supports de communications (papier, web et in situ)
    2/ révéler le territoire par des actions sensibles 3/ animer la démarche autour d’une maison du projet
    4/ co-construire les espaces publics autour de chantiers ouverts au public
    Notre méthode s’est appuyée sur l’articulation d’entretiens semi-directifs auprès d’une trentaine d’acteurs transfrontaliers (institutionnels, culturels, sociaux, économiques et habitants) et de temps forts sur le terrain (actions de médiation grand public et ateliers communs) pour enrichir notre analyse.
    lien diagnostic

Plan-guide

La formalisation du plan-guide s’est déroulée sur 2 mois, de septembre à octobre 2017, autour de : 3 grands principes : 1/ l’eau comme fil rouge
2/ le tram comme épine dorsale 3/ un rythme saisonnier sur 5 ans
3 axes stratégiques issus du diagnostic: 1/ raconter le projet et révéler le territoire 2/ animer la démarche 3/ Co-construire les espaces publics Ces grands thèmes sont ensuite déclinées
sous forme de fiches-projets opérationnelles : stratégie de communication (parcours sensible, signaux, chantier), maison du projet, ateliers
de co-programmation, chantiers ouverts. Les fiches proposent un mode opératoire pour accompagner la mise en oeuvre de chaque action: localisation, indication de portage,
mode de sélection, calendrier, phasage, budget prévisionnel…

Week-end
COOP

Mandaté par la Société Publique Locale des Deux Rives à Strasbourg dans le cadre du Tramfest, week-end d’inauguration du tram entre Strasbourg et Kehl, l’atelier Approche.s ! a coordonné des actions de médiation autour du projet urbain des Deux-Rives en partenariat avec des acteurs locaux. Plusieurs outils ont ainsi été développés pour incarner le projet: une grande maquette interactive du territoire en projet pour les enfants créées avec AV-LAB, un kiosque- outil de dialogue mobile construit par Akpe et des affiches dans l’espace public par Terrains Vagues. Nous avons également produit un grand livre retraçant la richesse du patrimoine local et les grands principes du projet urbain.

Projet collectif de territoire de Roumois Seine 2018 - 2020

Le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement de l’Eure CAUE 27, l’Etablissement Public Foncier de Normandie EPFN et la communauté de communes du Roumois Seine ont mandaté Approches! au sein d’un collectif hybride pour une recherche-action visant à créer les conditions de dialogue et d’actions entre acteurs locaux pour un projet collectif de territoire.

Première rencontre

2018
2019
2020

Dans le cadre de l’AMI du ministère “Paysage, Territoires, Transitions” et de l’appel à projets “Vallées Habitées”, le CAUE 27, l’EPFN et la communauté de communes du Roumois Seine ont mandaté Approches ! à partir de septembre 2018 pendant 3 ans pour une recherche-action visant à créer les conditions de dialogue et d’actions entre acteurs locaux pour impulser un projet collectif de territoire.
Pour cette mission, nous sommes réunis au sein d’un collectif hybride associant les paysagistes Dérive, les performeurs Bim et les vidéastes des Films sur la Comète. La méthode proposée se construit de manière progressive à partir d’une démarche artistique et culturelle auprès de tous les publics (élus, associations, habitants…). Elle vise à imaginer et tester de nouvelles manières de coopérer entre acteurs locaux pour faire émerger des approches différentes de développement du terrioire, locales, durables et porteuses de transition.

Urbanisme transitoire 2018 - 2020

A l’initiative de cette démarche, nous lançons pour 3 ans une étude-action sur l’impact social et urbain des projets urbanisme transitoire soutenue par la Fondation de France, autour de 3 objectifs: qualifier les impacts sociaux et urbains de l’urbanisme transitoire, créer un outil d’aide à la décision à destination des maîtres d’ouvrage et porteurs de projet, questionner le potentiels de l’urbanisme transitoire en tant qu’outil de stratégie territoriale.

La démarche

2018
2019
2020

Soutenue par la Fondation de France, nous portons une étude-action sur 3 ans autour du sujet de “L’urbanisme transitoire: quels impacts sociaux et urbains ?”. La partie étude est composée d’une étude comparative d’une quinzaine de cas en France et à l’étranger, d’un cycle de rencontres et de la production d’un livrable “outil d’aide à la décision” pour les maîtres d’ouvrage et porteurs de projet. La partie action cherche à tester un protocole d’évaluation in situ avec les usagers d’un site en transition. Pour cette étude, nous sommes accompagnés d’un comité scientifique de 3 partenaires: l’urbaniste Cécile Diguet de l’IAURIF, le sociologue Benjamin Pradel de Kaléido’Scop et le spécialiste en évaluation des politiques publiques Alix de Saint-Albin de Pluricité.

Signalétique sensible Deux-Rives 2018

Dans le cadre de notre mission d’activation du projet urbain des Deux Rives à Strasbourg, la SPL a mandaté Approches ! entre avril et juillet 2018 pour élaborer une signalétique sensible sur le grand territoire. Elle vise à la fois à informer les visiteurs sur le projet urbain, les orienter au fil des chantiers, ainsi qu’à révéler le territoire et mettre en récit les lieux.

La démarche

Dans le cadre de notre mission d’activation du projet urbain des Deux Rives, la SPL nous a mandaté pour imaginer une signalétique sensible associant une charte graphique illustrée et un plan de signalétique à l’échelle du grand territoire. Cette mission vise à la fois à informer les visiteurs sur le projet urbain, les orienter au fil des chantiers, ainsi qu’à mettre en récit les lieux du territoire.
La stratégie d’implantation de cette signalétique, partant du tram comme épine dorsale avec des boucles cheminatoires transversales par quartier, a été pensée avec la sociologue Sonia Lavadinho. Elle permet de découvrir le territoire avec ses chantiers, repères et points de vue insolites au travers de différents supports: drapeaux, grands lettrages, tables d’orientation, panneaux et palissades créatives, cadres micro-paysages, fléchage ludique…

Atelier Gare de Lyon 2017

Atelier Gare de Lyon

Mandaté par la Société Nationale des Espaces Ferroviaires en charge de l’aménagement du futur quartier Gare de Lyon-Daumesnil à Paris, l’atelier Approche.s ! a organisé en avril 2017 un atelier de concertation avec les habitants dans le but d’alimenter l’avant-projet des espaces publics. Par le biais de brainstorming collectif et de scénarios d’usages, il s’agissait d’approfondir les usages du jardin et des espaces extérieurs communs en termes d’ambiances, d’aménagements, ou encore du point de vue de l’évolutivité et de la gestion des sites.

Co-urbanisme 2015

Invité par le Pavillon de l’Arsenal, l’atelier Approche.s ! est commissaire depuis 2015 de l’exposition itinérante “Co-urbanisme, 15 fabriques collaboratives de la ville”. L’évènement propose de découvrir 15 démarches d’urbanisme, en France et à l’étranger, échantillons d’une fabrique collective de la ville.

Co-urbanisme

Convoquer l’intelligence collective pour penser la ville pas à pas avec les usagers, tel est l’enjeu de pratiques urbaines collaboratives qui émergent aujourd’hui. À l’heure où l’implication citoyenne s’impose dans la fabrique urbaine, « Co- urbanisme » explore 15 démarches d’urbanisme emblématiques et interroge les conditions de leur mise en œuvre pour une meilleure collaboration entre habitants et professionnels de la ville. Elle invite le grand public et les professionnels à s’en saisir en suivant le fil de trois grands thèmes indissociables : collaborations, temporalités, formes de la ville.
La conception de l’exposition s’est appuyée sur des entretiens et un cycle de rencontres auprès d’une soixantaine d’acteurs de la ville de tout horizon: maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrage, aménageurs, sociologues, associations, habitants… lien livret exposition

Tous les projets

  • Prenez du bois Emile 2015 - 2018

  • Mettez-vous à l’abriis ! 2016 - 2017

  • Activation Deux-Rives 2016-2017

  • Projet collectif de territoire de Roumois Seine 2018 - 2020

  • Urbanisme transitoire 2018 - 2020

  • Signalétique sensible Deux-Rives 2018

  • Atelier Gare de Lyon 2017

  • Co-urbanisme 2015

Formation

Ecole du Renouvellement Urbain : “ANIMER UNE MAISON DU PROJET”

SEMINAIRES
CO- URBANISME

WORKSHOP ÉTUDIANTS INSA

TUTORAT SCIENCES PO

Conférences

2018

→ Co-urbanisme, 308, bordeaux

2017

→ Table-ronde “Initiatives citoyennes autour du cadre de vie, de l’économie et de la culture”, Congrès de l’USH, Strasbourg

→ Atelier Teddif “La participation des habitants dans les projets d’aménagements durables”, Cerema, Paris

→ Co-Urbanisme, ENSAPL, Lille

→ Habiter-là, Pré-en-Pail

→ Master Class, Sciences Po Paris

2016

→ Co-Urbanisme, L’atelier de
Plaine Commune, Saint Denis

→ Fabriquer la ville autrement,
Ecole d’Urbanisme de Paris, Champs-sur-Marne

→ Co-Urbanisme, Ecole Nationale Supérieur d’Art de Dijon

2015

→ Co-Urbanisme, Institut français de Pékin, musée Luxe Lake à Chengdu et université HUST à Wuhan.